Domaines / Producteurs

 
 
Accueil
2013/10/31 19-51-25
Bastian est né au Domaine de la république et canton de Genève.

Bastian est né au Domaine de la république et canton de Genève.


Hier en présence d’un parterre nombreux d’invités et de passionnés de vin, Alexandre de Montmollin, chef de service au sein de la Direction générale de l’agriculture et Thierry Anet, chef du vignoble de l’état faisaient la présentation officielle de leur dernier né.

 

Cette cuvée, élevée en fût de chêne pendant 12 mois, est issue du cépage Divico (dernière création de l’Agroscope de Changins). Elle doit son nom à la parcelle où celui-ci a été planté.

De variété rouge et longtemps appelé sous son nom de code IRAC 2091, ce cépage est issu (en 1997) d’un croisement entre le Gamaret et le Bronner (cépage blanc allemand naturellement résistant aux maladies (mildiou, l’oïdium et pourriture grise), il reçu le nom de Divico en hommage au mythique chef helvète.

 

Planté sur la commune de Bernex-Lully, au lieu dit Bastian, et sur un sol argilo-calcaire, ce cépage produit une grappe compacte et assez grande très similaire au Gamaret. Selon la pression des maladies, seulement un à trois traitements phytosanitaires autour de la période de la floraison/nouaison suffisent à la protéger efficacement.

Assez peu productif, et de maturité relativement précoce, il doit néanmoins être vendangé tardivement pour atteindre une bonne maturité phénolique.

D’un bon potentiel de garde, le Divico produit des vins très structurés, très riches en couleur et en tannins de bonne qualité ; il se caractérise par un bouquet floral, fruité et épicé.

Vu sa structure puissante, ce vin pourrait tout à fait être marié à des mets de chasse, des viandes rouges ou des grillades. 

 

 

Thierry Anet et Jean-Laurent Spring

Alexandre de Montmollin, Claude Desbaillets , Maurice Dupraz et Jean-Laurent Spring