Domaines / Producteurs

 
 
Accueil
2014/01/19 16-54-37
L’année viticole 2013, la situation du vignoble…

L’année viticole 2013, la situation du vignoble…


 

Pour continuer notre petit tour dans le rapport 2013 nous allons voir comment le vignoble a évolué…

 

Surface globale en légère baisse (1’288 ha)

 

La surface de vignes sises sur le territoire du canton est en baisse cette année de 10.4 ha (-0.8%), alors que l’an dernier elle était seulement de 2.6 ha (-0.2%).

 

Diminution des cépages rouges (747 ha / 58%)

 

La diminution de la surface du vignoble genevois trouve intégralement son origine au niveau des cépages rouges (-10.9 ha / - 1.4%).

Cette baisse s’explique notamment par une nette régression du Gamay (-13.9ha / -4%). Qui pour mémoire, avait déjà enregistré une diminution de 8.4ha l’an dernier. Tous les autres cépages rouges progressent légèrement, à l’exception du Gamaret dont la surface décroit de 0.5 ha (-0.5%).

 

Stabilité des cépages blancs (540 ha / 42%)

 

Malgré une nouvelle baisse du Chasselas (-2.4ha / -0.9%) et cette année de l’Aligoté (-0.35ha / -1.6%), les cépages blancs enregistrent une petite progression (+ 0.50ha / + 0.1%) en raison de l’accroissement de tous les cépages dont notamment le Viognier (+ 0.74 ha / + 6.8%) et la Sauvignon blanc (+.0.44 ha / + 1.3%).

 

Léger accroissement en France voisine (146 ha)

 

La diminution observée sur le territoire du canton est partiellement compensée par une augmentation de la surface pouvant prétendre à l’AOC Genève en France voisine (+ 6.5 ha / + 4.6%).

L’augmentation est essentiellement due à quatre cépages : le Gamay (+ 3 ha / + 7%), le Chasselas (+ 1.8 ha / 2.6%), le Pinot noir (+ 1.11 ha / + 6.7%) et le Gamaret (+ 0.8 ha / + 35.4%). Les autres cépages sont stables.

 

 

Source :

Contrôle officiel de la vendange 2013, Direction générale de l’agriculture 18.12.2013, Daniel Rinolfi