Domaines / Producteurs

 
 
Accueil
2014/01/19 16-58-39
L’année viticole 2013, l’encavage de la vendange genevoise…

L’année viticole 2013, l’encavage de la vendange genevoise…


Une très petite récolte (8'229'097 litres)

 

Avec une production totale de 8'229'097 litres, le volume encavé est, avec 2003, le plus faible depuis plusieurs décennies. La vendange 2013 est inférieure de 1'527'627 litres (-15.7%) par rapport à la moyenne décennale de 9'756'627 litres.

 

Avec 6'500'962 litres, les appellations d’origine contrôlée (AOC) représentent 79% de l’encavage 2013, alors que les vins de pays (VDP) s’établissent à 1'726'774 litres, ce qui correspond à 21% de la vendange.

L’année dernière, cette proportion était respectivement de 71.3% et 28.6%.

Toujours en comparaison avec le millésime 2012, le volume des AOC s’inscrit en diminution de 894'786 litre (-12.1%) et celle des VDP de 1'236'647 litres (-41.7%)

 

Baisse marquée des blancs (3'717'817 litres / 45.2%)

 

La récolte des blancs a fortement régressé par rapport à l’année 2012 (-24.5%). Tous les cépages s’inscrivent en diminution, mais une baisse plus significative est à relever pour l’Aligoté (-29.4%), le Chardonnay (-28.6%) et le Chasselas (-26.5%)

 

Diminution moins prononcée des rouges (4'511'280 litres / 54.8%)

 

La diminution moins prononcée des rouges (-17.1%) est moins forte que celle des blancs, mais le Merlot enregistre la plus grande variation par rapport à 2012 (-36.5%). Par contre, le Gamaret (-6.8%) et le Garanoir (-3%) s’en sortent de belle façon. A noter que le volume encavé en Gamaret dépasse pour la première fois celle du Pinot noir. Enfin, malgré une diminution de la surface des cépages rouges, la proportion de la récolte par couleur varie très légèrement en faveur de ces derniers.

 

Baisse significative des rendements. (0.57 litres/m2)

 

Avec une moyenne de 0.57 litre par m2 les rendements de ce millésime sont très faible. La baisse atteint 0.20 l/m2 (-25.3%) pour les blancs et 0.11 l/m2 (-16.4%) pour les rouges. Les plus fortes variations concernant le Chasselas (- 0.26 l/m2) -35.1%) et encore une fois le Merlot (- 0.25 l/m2  -56.8%), mais rappelons que l’année 2012 lui avait été particulièrement profitable.

 

Qualité de l’encavage (78.1˚Oe en moyenne)

 

Malgré une année climatique difficile, la densité des moûts de la quasi-totalité de la récolte est supérieure aux exigences fédérales en matières d’AOC), qui pour rappel sont de 61.9˚Oe pour les blancs et 69.7˚Oe pour les rouges). Par exemple, on observe un dépassement de 6˚ Oe pour le Chasselas, 25˚ Oe pour le Sauvignon blanc, 22˚ Oe pour le Chardonnay ainsi que 10˚ Oe pour le Gamay, 15˚ Oe pour le Pinot noir et 16˚ Oe pour le Merlot.

 

Source :

Contrôle officiel de la vendange 2013, Direction générale de l’agriculture 18.12.2013, Daniel Rinolfi