Logistique du vin : un fonctionnement particulier ?

Délicat, voire fragile, le vin se transporte dans les meilleures conditions, d’où la nécessité d’une logistique spécifique. Ce produit précieux peut en effet être instable, ce qui implique des solutions visant à sa bonne conservation. Le vin doit surtout être protégé des variations thermiques : du froid, de la chaleur et de l’humidité. Quels sont les éléments auxquels il faut être particulièrement attentif concernant la logistique du vin ?

Logistique du vin : la maîtrise du risque de changement de température

Tous les ans, ce sont plusieurs milliards de bouteilles de vin et spiritueux français qui sont acheminés à travers le monde. Les experts de la logistique usent ainsi de leur savoir pour que cette précieuse marchandise puisse arriver à destination. Cela implique une gestion des risques. N’oublions pas que le vin est lourd, d’où la complexité de la manutention.

C’est pourquoi les professionnels de la logistique et de l’envoi du vin comme Viticolis proposent des solutions adaptées à votre activité. Comptez notamment sur des emballages certifiés, sécurisés et dédiés aux différents types de bouteilles. Quant aux expéditions, elles sont pilotées via extranet : création des envois, planification des enlèvements, suivis des livraisons.

Le conditionnement du vin

Afin de préserver la qualité des produits, le choix du conditionnement se fera en fonction des besoins spécifiques. Les opérateurs sont préalablement formés à un haut niveau d’exigence, d’adaptabilité et de minutie. Le processus de conditionnement implique la mise en étui, en coffret ou en caisse-bois. Quoi qu’il en soit, les opérateurs logistiques proposent des services complets qui couvrent la chaîne d’approvisionnement des vins et des spiritueux. Outre l’entreposage, le stockage et le transport des produits finis, ils se chargent du dédouanement et de la distribution primaire et secondaire.

logistique envoi bouteille de vin

Le transport des bouteilles de vin

Le vin est protégé à chaque étape de l’expédition : du stockage au transport en passant par le processus d’emballage. Ainsi, le choix du type de conteneur se fera en fonction des facteurs géographiques et saisonniers. Les bouteilles voyagent ainsi dans des conteneurs secs ou dans des conteneurs réfrigérés. Techniquement, les colis qui voyagent par avion sont thermorégulés à 15 °C pour optimiser la conservation des vins. L’objectif étant d’assurer que le produit ne perd pas ses propriétés durant le stockage et le transport.

La traçabilité du vin

Outre l’entreposage et le transport, la traçabilité est l’un des enjeux des opérateurs de la logistique du vin. Il convient donc d’établir un processus de traçabilité depuis les centres d’embouteillage jusqu’à la cave des clients. Les bouteilles de vin sont ainsi géolocalisées en permanence afin de mieux anticiper les risques éventuels. C’est un fait, la logistique est essentielle dans ce domaine. Les logisticiens usent de leur expertise pour améliorer les flux, réduire les délais de transport voire les simplifier.

Logistique du vin : les règlementations en vigueur

Lorsqu’on parle de la logistique du vin, il convient de tenir compte des différents pays et des lois relatives au transport des alcools. De ce fait, un expert en logistique qui expédie les bouteilles de vin vers les États-Unis doit détenir une licence adaptée. Le but étant de se conformer aux règles du système à trois niveaux. Il en est de même des entreprises qui importent ou exportent le vin. La logistique du vin requiert aussi la prise en compte des exigences nationales ou provinciales.